choix assurance

Quelle assurance Santé choisir en tant que travailleur son salarié ?

De nombreux travailleurs ne sont pas salariés, car travaillant à leur propre compte ou étant travailleurs indépendants. Ces personnes ont cependant besoin d’une assurance santé comme les salariés. Quelle assurance santé doivent-elles alors choisir ?

La loi Madelin, une assurance santé pour les travailleurs non salariés

Depuis le 11 février 1994, tous les travailleurs indépendants peuvent souscrire une complémentaire santé comportant des garanties très avantageuses pour eux. Grâce à cette option, ces travailleurs indépendants ont la possibilité de déduire leurs cotisations assurance santé directement du montant de leurs impôts. Ceci est une condition favorable qui risque cependant d’être revue sous peu. En effet, il faut savoir que les professions libérales connaissent un certain nombre d’avantages fiscaux dont l’existence est en ce moment même remise en question. Pensez donc à souscrire au plus vite.

Une assurance santé taillée pour les travailleurs indépendants

Si vous étiez salarié et sous contrat d’assurance santé, il convient de réviser les termes de votre contrat dès que vous passez au statut de travailleur indépendant. Cela vous permettra d’adapter le contrat d’assurance à vos besoins nouveaux et aux risques spécifiques liés à votre nouveau statut. Si les conditions de travail ne changent pas de façon radicale, elles seront tout de même modifiées.

Il faudra donc une réadaptation principalement à propos du rythme de travail et de vos horaires. Le nouveau contrat d’assurance santé devra prendre en compte ces rectifications. Il doit aussi prévoir un nouvel accompagnement psychologique et une prise en charge. Cette dernière doit être adaptée aux nouveaux risques d’accident de travail auxquels vous êtes désormais exposé.

Notre conseil pour une bonne assurance santé

En tant que travailleur non salarié, vous serez sans doute livré à vous-mêmes au moment de trouver votre assurance santé. Prenez la précaution, de rechercher votre assureur grâce à un comparateur d’assurances. Cela vous permettra d’identifier les clauses sur lesquelles vous pourrez bénéficier de la meilleure couverture possible. En outre, demandez aux assureurs s’ils couvrent les frais d’optique. Pour un travailleur non salarié ayant des problèmes de vue, c’est une clause nécessaire à faire figurer au sein du contrat d’assurance santé.

Par ailleurs, en tant que travailleur non salarié, vous devrez faire attention au calcul d’indemnités dans les cas où vous vous retrouvez en arrêt maladie. Demandez aux différentes structures d’assurance comment elles procèdent au remboursement des cotisations dans ce cas d’invalidité. Une fois que les critères sur lesquels elles se fondent sont clairs pour vous, il vous revient de déterminer s’ils vous conviennent.

Ce détail peut vous permettre d’éliminer d’éventuelles compagnies d’assurances. La raison pour laquelle leurs façons de procéder pourraient différer, c’est que votre statut pourrait ne pas vous obliger à vous verser un salaire de façon régulière. De fait, elles devront procéder autrement que de façon classique pour prendre en charge vos arrêts maladie.

Du reste, accordez de l’attention à l’existence ou non d’un délai de carence dans le contrat d’assurance santé avant d'y apposer votre signature. Il y a des assureurs qui le prévoient pour certaines garanties. L’ignorer, c’est prendre le risque d’être mis face au fait accompli au moment opportun. Soyez donc vigilant.

Vous en voulez plus ?
choix assurance

Assurance Décès : comment choisir son capital ?

Chaque année, de nombreux Français optent pour une assurance décès pour assurer une protection optimale à leurs proches. Prime variable, versement en capital ou encore âge limite, il est essentiel pour eux de bien étudier les termes de leur contrat. Voici quatre conseils clés pour bien choisir votre capital et vous assurer de sélectionner la bonne offre d’assurance décès.

choix assurance

Choix d’assurance Emprunteur : comment s’y prendre ?

Quand vous obtenez un crédit dans une banque, vous devez vous attendre à souscrire à une assurance emprunteur. Elle donne à l’établissement bancaire, la garantie qu’elle recouvrera son argent même lorsque vous êtes défaillant. Cela dit, rien ne vous est imposé. Vous êtes totalement libre de choisir l’assurance emprunteur qui vous plaît. Toutefois, le choix d’une assurance emprunteur dépend de plusieurs critères. Quels sont-ils ?

choix assurance

Quelle assurance faut-il choisir pour la flotte de véhicules de son entreprise ?

L’assurance flotte automobile permet de couvrir toutes les voitures dont dispose une entreprise et qui sont importantes pour son fonctionnement. Vous devez disposer d’au moins trois véhicules pour souscrire à une telle assurance. En plus de cela, vous devez vous baser sur certains critères bien définis pour signer votre contrat d’assurance de flotte. Quelle assurance faut-il choisir ?