choix assurance

Quel est le prix d’une assurance emprunteur ?

L’assurance emprunteur permet la prise en charge de certaines de vos responsabilités dans le cadre d'un prêt que vous avez contracté. Chaque type d'assurance a cependant des tarifs d'assurance propre à lui qui sont mentionnés dans le contrat d'assurance. Voici les tarifs, les généralités et tout ce qu'il faut savoir à propos de l'assurance emprunteur.

Quels sont les différents prix assurance emprunteur ?

Les tarifs en assurance emprunteur prennent en compte un certain nombre de paramètres comme le montant du prêt immobilier, la durée de l’emprunt et le niveau des couvertures.

Il a été vérifié que la moyenne des tarifs en assurance emprunteur en ce qui concerne les contrats bancaires a une valeur avoisinant le quart du capital emprunté pour les assurés âgés de plus de 25 ans. Pour les assurés âgés de 45 ans par contre, il vaut 0,45 % pour des prêts de 20 ans.

Pour calculer les mensualités, il faut diviser le produit du taux d'assurance et du montant emprunté par 12. Avec ce système de calcul, le taux d'assurance ne connaîtra pas de changement pendant toute la durée prévue pour le remboursement du montant emprunté. La tarification de l'assurance de prêt immobilier varie cependant d'un établissement d'assurance à un autre et il est basé sur le profil des emprunteurs.

Il faut également noter que les contrats d’assurance emprunteur couvrent aussi le décès par suicide à condition que l'intéressé soit au moins dans la deuxième année d’assurance. En ce qui concerne les prêts contractés pour financer l'acquisition du logement principal, l'assuré peut bénéficier des avantages de l'assurance à partir de la première année d’assurance, dans la limite d’un plafond qui doit être supérieur ou égal à 120 000 euros.

Les cas pris en charge par une assurance emprunteur

L’assurance emprunteur prend en charge une grande partie des frais à rembourser ou d'un montant à verser des suites d'un événement.

Les cas de décès

On la retrouve toujours dans le contrat d’assurance, mais elle impose un âge limite de garantie. Le risque de décès peut donc ne pas être couvert jusqu’au terme d’un prêt.

La perte totale et irréversible d'autonomie

Ancienne IAD (invalidité absolue et définitive). Les conditions à remplir ici sont l'impossibilité de pouvoir livrer une activité rémunérée, la contrainte d'avoir recours à l'assistance d'une tierce personne pour effectuer les tâches ordinaires. Pour finir, il ne faut pas avoir atteint l'âge limite qui est en général entre 60 et 65 ans.

L'invalidité permanente ou partielle

Il est question de l'IPP si, du fait d'un accident ou d'une maladie et suite à l'évaluation de votre état de santé, vous êtes reconnu, selon ce que stipule votre contrat, inapte à toute activité ou une catégorie d'activité.

Il existe également d'autres cas dans lesquels intervient une assurance emprunteur. Il s'agit notamment des cas de :

  • La perte de mobilité,
  • L'ITT (Incapacité Temporaire de Travail),
  • La perte d'emploi.

Il faut notifier qu'aucune disposition légale n’oblige un emprunteur à être assuré. L’assurance emprunteur n’est donc pas une assurance obligatoire. Toutefois, une banque ou toute structure prêteuse peut considérer qu’une telle assurance est indispensable pour bénéficier d’un crédit. La souscription d’une assurance emprunteur devient alors une condition d’octroi du prêt.

Vous en voulez plus ?
choix assurance

Comment rédiger une lettre de resiliation d'assurance habitation ?

Avec l'adoption de la loi Hamon, il est possible à tout assuré de résilier le contrat d'assurance habitation dont il est signataire. Cette démarche ne peut toutefois intervenir qu'après une année d'engagement. La rédaction d'une lettre de résiliation est nécessaire pour entamer une telle procédure. Si vous vous demandez comment rédiger une lettre de resiliation d'assurance habitation, découvrez l'essentiel à savoir.

choix assurance

Comment procéder a la résiliation d'assurance habitation suite a un deces ?

L’assurance habitation est une garantie pour votre logement. Cependant, elle n’exclut pas la déclaration de tout changement survenu dans la vie de son assuré comme les accidents ou le décès. Suite à un décès, il faut effectuer une déclaration auprès de l’assureur. Comment procéder à la résiliation d’assurance habitation suite à un décès ? Découvrez toutes les démarches à suivre dans un tel cas.

choix assurance

Quel assurance habitation pour résidence secondaire choisir ?

Une résidence secondaire est une propriété supplémentaire détenue par un particulier en plus du logement principal. Il s'agit toutefois d'un bien immobilier à part entière qu'il est important d'assurer. Vous désirez avoir plus de détails sur le tyupe d'assurance adapté pour une résidence secondaire ? Découvrez dans cet article les informations dont vous aurez besoin pour faire votre choix.